Ce qu’il faut tenir compte lorsque l’on considère de faire un testament en ligne

Par Volonté de faire |


Il est important de rédiger un testament, et il existe plusieurs façons de le faire. La méthode la plus courante pour la plupart des gens au Canada consiste à consulter un(e) avocat(e) versé(e) dans le droit successoral ou, au Québec, un(e) notaire. Les notaires ainsi que les avocats peuvent examiner votre situation, prendre note de vos intentions et vous proposez ce qui est important d’indiquer dans votre testament. Si vous souhaitez obtenir des conseils personnalisés, ou si votre succession est complexe, vous devez absolument consulter un(e) conseiller(ère) juridique.

Mais si votre succession est simple, vous pouvez tirer parti d’un service testamentaire en ligne. Il peut s’agir d’un moyen pratique et moins coûteux de préparer votre testament.

Remarque : Un testament notarié au Québec présente l’avantage appréciable d’éviter l’homologation, ce qui signifie que votre testament n’est pas soumis au temps et au coût supplémentaires de la vérification par le tribunal après votre décès. Pour en savoir plus sur la préparation d’un testament au Québec, cliquez ici. Nous vous encourageons à obtenir toutes les informations pertinentes pour faire un choix éclairé.

Quand miser sur la rédaction testamentaire en ligne

Les plates-formes de rédaction testamentaire en ligne peuvent fonctionner pour les personnes ayant des successions simples. Voici quelques situations courantes qui peuvent être gérées avec un tel service :

–   Vous possédez une propriété (non commerciale) uniquement au Canada

–   Vous avez des actifs ou des placements uniquement au Canada

–   Vous êtes célibataire, ou vous avez un(e) époux(-se) ou un(e) conjoint(e) de fait

–   Vous avez un ou plusieurs enfants

–   Vous souhaitez laisser des legs spécifiques, comme des œuvres d’art ou des bijoux

–   Vous souhaitez désigner un(e) tuteur(-trice) pour prendre soin de votre animal de compagnie, ou laisser une partie de votre succession à cette personne pour les soins à votre animal

–   Vous partagerez votre succession entre plusieurs bénéficiaires, mais ne prévoyez pas de clause particulière

–   Vous souhaitez faire un don en espèces ou un don équivalent à un pourcentage de votre succession à un organisme de bienfaisance

–   Vous n’avez pas de condition particulière (« si ceci, alors cela ») à indiquer dans votre testament

–   Vous souhaitez rédiger une procuration écrite (ou un mandat de protection au Québec) pour établir des mesures dans le cas où vous deveniez inapte à prendre des décisions, par exemple, à cause d’une maladie.

Quand recourir à un(e) conseiller(ère) juridique

Nous vous recommandons de faire appel à un(e) avocat(e) spécialisé(e) en droit successoral, ou un[e] notaire au Québec, si vous souhaitez obtenir des conseils juridiques ou si votre succession est plus complexe. Votre succession pourrait être considérée comme telle dans les situations suivantes :

–   Vous avez une condition particulière (« si ceci, alors cela ») à indiquer dans votre testament

–   Vous possédez aussi une propriété ou des actifs à l’extérieur du Canada

–   Vous possédez une entreprise

–   Vous vivez au sein d’une famille recomposée

–   Vous souhaitez établir des règles particulières ou uniques pour la fiducie de votre enfant d’âge mineur

–   Vous avez un enfant avec un handicap ou des besoins particuliers, dont la fiducie pourrait être complexe

–   Vous souhaitez écarter une héritier légal de votre testament

– Vous souhaitez faire un don avec des conditions particulières à un organisme de bienfaisance

– Vous désirez opter pour une solution élaborée de planification fiscale

– Vous voulez parler à quelqu’un pour obtenir des conseils juridiques sur votre situation particulière.

C’est tout! Les testaments ne doivent pas être rédigés obligatoirement par des avocats ou des notaires. Toutefois, ceux-ci peuvent vous aider en fonction de vos préférences et de la complexité de votre situation. Sinon, une plate-forme en ligne peut vous convenir.